Article de La NR. Mawndoé a fait fondre la neige

loudun

Mawndoé a fait fondre la neige

Il y a des moments que l’on n’aurait pas aimé rater. C’est le cas du concert de fin de résidence de Mawndoé, vendredi soir à l’Espace culturel de Loudun. Ce chanteur et musicien burkinabé est accompagné par l’association Talents d’Ailleurs, dont le concept créé à Loudun en 2008, est de protéger et conseiller les artistes africains. « Après la fin du groupe Yeleen auquel il appartenait, il fallait qu’il retrouve une certaine chaleur humaine, il avait besoin de travailler avec des musiciens différents », explique Esther Belli, présidente de l’association. Elle décide donc de le faire venir en France et confie au pianiste Manuel Gablain la charge de trouver d’autres musiciens pour construire un groupe. «  Faire de la qualité  » « Le but, c’était de faire de la qualité, les musiciens contactés ont pris le temps d’écouter, de voir ce qu’il était possible de faire et se sont lancés dans cette belle aventure. » Des liens particuliers unissant la présidente à la ville de Loudun, c’est là qu’elle décide de proposer une résidence de création « Neige au Sahel ». Pendant deux semaines, les sept musiciens ont travaillé sur le spectacle que Mawndoé a construit autour d’une histoire, de l’innocence à la blessure, puis à la vie qui permet de rebondir. Autant de chansons signées par l’artiste et qui ont enchanté le public. Un magnifique travail et un pari humain réussi qui ont abouti à l’enregistrement lors du concert d’un CD qui sortira prochainement. Mais ce n’est pas fini, le groupe va désormais parcourir les routes pour poursuivre et faire partager cette belle aventure.Accédez à l’intégralité de cet article sur www.lanouvellerepublique.fr

Mawndoé sur France Bleu Poitou Charentes

Encore un beau moment avec Célestin Mawndoé. Jérôme Henri, le batteur du groupe accompagnait Mawndoé/ Merci à lui.

voici l’émission animée par Jean Michel Piquet

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=0d634812ac02376f25f712f0893fde27&a62ea8c74d6bee10de0f4865c692c923_container_id=99181&a62ea8c74d6bee10de0f4865c692c923_container_mode=instances&a62ea8c74d6bee10de0f4865c692c923_article_id=519938

bonne écoute.

Et Merci à France Bleu

Mawndoé: Beaucoup de neige pour Neige au Sahel

Jamais résidence n’aura porté aussi bien son nom. Beaucoup de neige  mais vraiment beaucoup de neige.

Pour une région qui ne la voit pratiquement jamais.

Samedi fin de la première semaine de résidence. Les résultats sont au delà de toute espérance tant pour la qualité de la musique, que pour l’ambiance du groupe ou pour l’avancement du travail

 

Excellent démarrage de la résidence de création « Neige au Sahel »

La neige était au rendez vous ce lundi 30 janvier pour le démarrage de la résidence de création ‘neige au Sahel ». La neige a d’ailleurs témoigné de sa solidarité toute la journée, obligeant notre bénévole chargée des repas à dormir sur place.

Après deux jours de résidence, les premiers  résultats sont exceptionnels; il semble que nous assistons à la naissance d’un très grand groupe.

Merci à nos partenaires la Région Poitou Charentes et  la ville de Loudun pour leur aide et leur accueil.

Toute une équipe mobilisée pour Neige au Sahel de Mawndoé

Un projet comme la résidence de création « Neige au Sahel » mobilise de nombreux bénévoles, que ce soit pour l’affichage, la médiation culturelle, la confection des repas, l’administration, la communication, ….

Plusieurs bénévoles se sont mis au service de cette résidence :

  • Marie Hélène
  • Marie
  • Joëlle
  • Adeline
  • Brigitte
  • Isabelle
  • Vincent
  • Patrick
  • Laurent
  • Alain

Merci aux autres, même si ils sont loin de Poitiers, qui nous soutiennent

  • Guy
  • Danielle
  • Anita

Merci à tous ceux aussi qui nous apportent leur aide.

  • Nadia
  • Natacha
  • Philippe
  • Marie
  • Jean Louis
  • Clément
  • Les élèves du lycée Guy Chauvet
  • Les étudiants de l’IUT de Châtellerault

Et merci aux artistes

  • Manuel
  • Kim
  • Valéry
  • Jérôme
  • Richard
  • Mahama
  • Célestin

Merci à vous tous qui permettez la réalisation d’un beau projet

La présidente de TdA

Esther

 

 

Premiers articles sur la résidence de MAWNDOE

Premier article sur la résidence Neige au Sahel de Mawndoé sur la Nouvelle République et Centre Presse

Ci dssous article de la correspondante de presse Marie-Pierre Pineau

Vienne – Loudun – Musique

Mawndoé, artiste en résidence

26/01/2012 05:35

Le chanteur burkinabé du groupe Yeleen, Mawndoé, est l’invité de la nouvelle résidence de création “ Neige au Sahel ”, à l’Espace culturel René-Monory.

Avant d'entamer une carrière solo, Manwdoé faisait partie du groupe Yeleen avec Smarty. Avant d’entamer une carrière solo, Manwdoé faisait partie du groupe Yeleen avec Smarty. – (Photo archives)

Ce n’est pas un inconnu que l’association « Talents d’ailleurs » accompagne dans la résidence d’artistes, « Neige au Sahel », qui sera, du 30 janvier au 10 février, à l’espace culturel René-Monory. Célestin Maoundoué, tchadien d’origine, plus connu sous le nom de Mawndoé, consacre sa vie à l’art : il est chanteur, compositeur, sculpteur et directeur artistique.

Au Tchad, le jeune homme arrête ses études et rejoint le Burkina-Faso pour se consacrer à la musique. Il fonde en 2000 avec Louis Salif Kiekiéta, le groupe Yeleen. Un groupe qui devient très vite une référence en Afrique. En France aussi, puisque le groupe est invité aux Francophonies en Limousin en 2006 et à la Fête de la musique en Poitou-Charentes en 2007. Année où il reçoit le « Kundé d’or », récompense suprême au Burkina Faso. En 2009, le quatrième album « L’œil de Dieu » est réalisé en Poitou-Charentes. A ce jour, Mawndoé a écrit plus d’une centaine de chansons dans les trois langues qui l’ont bercé, le ngambay, l’arabe et le français. Pendant dix ans, Yeleen se produit en Afrique, en Europe et au Canada. Mais les deux leaders du groupe décident de se consacrer à une carrière solo. A Loudun, c’est autour de nouvelles compositions qu’il travaille, accompagné de musiciens poitevins, Kim Dan Le Oc Mach au violon, Richard Puaud à la contrebasse, Manuel Gablain au piano, Jérôme Henry à la batterie, Valéry Bertrand à la guitare et l’artiste loudunais Mahama Koné aux percussions.

A la rencontre des Loudunais

C’est d’ailleurs avec celui-ci que Mawndoé rencontrera, dans un premier temps, du 23 au 28 janvier les lycéens loudunais, les élèves de l’école de musique municipale et des membres d’associations. Pendant la résidence, des temps seront aménagés pour recevoir des groupes. Une rencontre privilégiée sera organisée mercredi 8 février à 19 h 30, au restaurant « Le Cordon bleu » du lycée Marc-Godrie. Le concert de fin de résidence se déroulera vendredi 10 février à 20 h 30 à l’Espace culturel René-Monory. A l’issue de la résidence, du 13 au 19 février, Mawndoé sera également disponible pour rencontrer la population loudunaise.

Corr. Marie-Pierre Pineau

TdA : Juste pour t'aider à …….